Quand on parle d’une alimentation sans lait, on est confronté à la peur de manquer de calcium … Nous avons tous associé lait = calcium et calcium = lait, grâce aux campagnes publicitaires très efficaces de l’industrie laitière !

Oui, il y a du calcium dans le lait.
Non, le lait n’est pas la seule source valable, suffisante, indispensable de calcium.

Nos besoins en calcium

Pour garder la raison, essayons de repartir de nos réels besoins et de chercher comment il est possible d’y répondre.

Oui, le corps humain a besoin de calcium, matériau pour les os, sel minéral participant à la communication entre nos organes, etc. Nous ne fabriquons pas de calcium, il provient donc uniquement de notre alimentation.

Pour ce qui est de la quantité nécessaire, il est très étrange de constater que le Programme National Nutrition Santé (PNSS) français recommande presque 2 FOIS PLUS de calcium que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Exemple pour un adulte :

mg / jour d'après l'OMS

mg / jour d'après le PNNS France

D’où vient le calcium ?

Le calcium est à l’origine un élément que l’on retrouve dans la terre.

Puis, il capté par les végétaux, au milieu d’autres sels minéraux comme le magnésium, le phosphore, le potassium.

Il est aussi capté par l’eau qui circule au cœur de terrains calcaires.

Ensuite, le chemin le plus court est que nous mangions directement ces végétaux ou que nous buvions ces eaux, riches en sels minéraux et pauvres en protéines, l’idéal pour avoir accès au calcium.

On peut aussi faire un détour : des herbivores mangent les végétaux contenant le calcium, puis fabriquent du lait contenant une partie de ces sels minéraux. Puis nous consommons des produits laitiers, qui contiennent du calcium, mais aussi beaucoup de protéines, qui desservent l’assimilation du calcium (sources, voir en bas de l’article). Comme vous le savez, l’apport en calcium via les produits laitiers n’est pour nous pas la bonne solution.

Ne pensons plus au calcium, il y en a partout !

Comme vous l’avez compris, le calcium et les autres sels minéraux, sont présents dans les végétaux, leurs fruits, leurs graines, leurs feuilles, …

Avec une alimentation variée, riche en fruits et légumes de saison, bio, nous ne devons absolument pas avoir peur de manquer de calcium. Notre focalisation sur ce sel minéral a été construite par les publicitaires, le magnésium, le sellenium, etc, ainsi que la vitamine D sont tout aussi importants.

Autrement dit, si je vous parle d’une alimentation « sans amandes », vous n’allez pas avoir peur de manquer de magnésium, vous en trouverez ailleurs ! Il en va de même pour le calcium, dans une alimentation sans lait.

Hormis le lait, quels sont les aliments riches en calcium ?

De plus en plus de personnes choisissent d’éliminer le lait de leur alimentation, car oui il apporte du calcium, mais non sans inconvénients. Cela fera l’objet d’autres articles.

Pour rassurer ceux qui ont du mal à se détacher de cette peur de manquer de calcium, voici quelques aliments particulièrement riches en calcium (quantités indiquées en mg de calcium pour 100 g )

Légumes verts

Oléagineux

 

Légumineuses

 

Choux frisé 210 mg

Épinards 120 mg

Haricots verts 195 mg

Brocolis 114 mg

Amandes 250 mg

Sésame 780 mg

Haricots blancs 110 mg

Pois chiches 120 mg

Eaux minérales

Selon étiquetage

et aussi : graines de courges, de lin, orties, poireaux, noix du brésil, artichauts, fenouil, choux de Bruxelles, asperges, avocat, le jaune d’oeuf, les sardines … la liste est longue !

Il est nécessaire de casser l’association systématique calcium = lait.

Le choix d’une alimentation avec ou sans lait doit se faire sur d’autres critères, car dans les 2 cas, il est tout à fait possible d’avoir suffisamment de calcium.

+ d’infos, vidéo de Singe Savant

Sources de l’article