Le sucre est souvent désigné comme l’ennemi N°1 des alimentations équilibrées. Cependant, il est nécessaire de préciser de quoi l’on parle !

 

Les sucres sont des glucides, le carburant du cerveau notamment

Les glucides, les lipides, les protides, les minéraux, l’eau et les oligoéléments sont les constituants essentiels de notre nourriture. Les glucides permettent de stocker l’énergie, ensuite utilisée par notre organisme.

Notre cerveau en particulier, ne se nourrit qu’avec les glucides.

On emploie souvent le terme « sucre » pour parler des glucides, mais il est important d’être vigilant lorsque l’on lit les étiquettes par exemple, pour savoir de quoi on parle.

LE sucre =100% énergie, 0% nutriments

 

LE sucre c’est le saccharose, c’est le sucre blanc, le sucre de table, qui est raffiné.

 

C’est en fait la version la plus « basique » de glucide, qui donne le goût sucré.

 

Le sucre raffiné apporte ce goût sucré, mais aucun nutriment. Il n’y a ni vitamines, ni minéraux, juste des calories, de l’énergie.

 

LE sucre est à éviter.

LES sucres = ce qui donne un goût sucré

 

On appelle LES sucres toutes les substances qui donnent un goût sucré. On retrouve la famille des termes en « oses » :

 

 

 

  • fructoses : le sucre des fruits et du miel
  • lactose : le sucre du lait
  • le glucose, le saccharose, etc …

Les sucres sont dans des aliments naturels, non raffinés. Ils sont nécessaire à notre fonctionnement.

La ligne de conduite de l’alimentation hypotoxique

A supprimer : tous les sucres raffinés

– Sucre blanc

– Sucre roux, Cassonade

– Tous les produits sucrés industriels tels que les biscuits, gateaux, etc (sauf si c’est précisé sucre complet)

A garder : les sucres complets, bio

– Rapadura (extrait de la canne à sucre, sans raffinage)

– Miel

– Les aliments naturellement sucrés comme les fruits

ZOOM sur les types de sucre de canne : complets ou non ?

Dans le cadre de l’agriculture biologique, les cannes, sans leurs feuilles, sont pressées plusieurs fois pour en extraire le jus (70 à 80 %) ; le résidu fibreux (20 à 30 %), appelé bagasse, n’est pas utilisé pour la consommation. À partir de ce jus, on obtient plusieurs types de sucres :

  • les sucres pourvus de toute leur mélasse

    • le rapadura : c’est le jus simplement évaporé (dix litre de jus en fournissent environ un kg),
    • le sucre complet : c’est le jus épaissi, puis cristallisé par addition de cristaux de sucre, et déshydraté

 

  • les sucres partiellement séparés de leur mélasse par centrifugation puis cristallisés

    • le sucre de canne roux véritable,
    • le sucre blond

Dans le cadre de l’alimentation hypotoxique, le rapadura (également appelé muscovado) et le sucre complet sont tous deux compatibles ; le sucre roux et le sucre blond ne le sont pas.

 

On choisit les sucres COMPLETS, qui apportent à notre organisme, en plus de l’énergie, des vitamines et des minéraux.